top of page
  • Photo du rédacteurRose

L'OZONOTHERAPIE...A quoi ça sert ?

Dernière mise à jour : 24 août 2023


le renouveau d’une technique ancienne


La thérapie par l’ozone fait partie des découvertes encore peu connues qui pourraient révolutionner la médecine, en soignant des affections chroniques considérées comme incurables.

Découvrez le mode de fonctionnement et l’important potentiel de cette technique dont j’ai pu personnellement constater les résultats.


Comme nous allons le voir, le recours à l’ozone dans la médecine n’est pas nouveau. Pratiquée dès la fin du XIXe siècle, cette thérapie a été utilisée par l’armée allemande pour soigner les blessures et les infections de ses soldats durant la Première Guerre mondiale. Dans les années 1940, des traités scientifiques ont été publiés sur les propriétés curatives et bactéricides de l’ozone. Les vertus de ce gaz de couleur bleutée à l’odeur âcre, découvert en 1840 par un certain Christian Schönbein, en Suisse, étonnent par la puissance et l’étendue de leurs applications thérapeutiques possibles.


Aujourd’hui, évoquer « le trou dans la couche d’ozone », c’est faire référence à cette béance dans la stratosphère qui provoque de graves dérèglements climatiques présageant eux-mêmes de catastrophes pour l’humanité.

Cette couche d’ozone joue en effet un rôle essentiel à la vie, tant végétale qu’animale, en protégeant la Terre de certains rayonnements solaires – au final, à peine 50 % d’entre eux parviennent donc sur notre belle planète.

C’est d’ailleurs grâce à l’action des ultra-violets sur des atomes d’oxygène à très haute altitude que la couche d’ozone est produite. L’ozone, chimiquement parlant, est formé de trois atomes d’oxygène réunis par l’énergie solaire. Celle-ci a le pouvoir de faire et de défaire les molécules d’O2 et d’O3 dans un jeu de ping-pong atomique pour instaurer un équilibre dynamique et protecteur.


Identifié il y a près de deux cents ans, cet ozone protecteur ne fut utilisé que bien plus tard pour ses capacités antibactériennes, curatives, hyper ciblées et durables. L’ozonothérapie s’est ainsi développé, petit à petit, grâce à des découvertes majeures.





Les solutions thérapeutiques extraordinaires du super-oxygène


L’ozonothérapie ne date donc pas d’hier et se développe petit à petit grâce à des découvertes majeures, étouffées malheureusement par les laboratoires pharmaceutiques qui ne voient en cette pratique, aucun bénéfice substantiel à retirer. Et pourtant, cette technique révolutionnaire apporte de nombreuses réponses aux maladies sans issues, traitées dans l’allopathie la plus stricte, au risque d'affaiblir le patient avec des traitements aussi inutiles que potentiellement dangereux.


Les promesses de la médecine bio-oxydative


Oxygène, oxydation, radicaux libres : voilà trois mots intimement liés. Le principe d’oxydation est propre à l’ozone. Formé de trois atomes d’oxygène dont l’un est électrophile, l’ozone cherche constamment à s’équilibrer électriquement avec une autre charge non équilibrée.


De leur côté, les cellules infectées par des virus, des bactéries ou des champignons portent une charge électropositive qui attire l’ozone comme un aimant. Introduit dans le sang, l’ozone se couple immédiatement avec les nuisibles pour les détruire sans pitié, tel un cheval de Troie. L’oxygène, quant à lui, bénéficie aux cellules saines, leur permettant de prospérer et de se renforcer....


Autrement dit, dans l’organisme l’ozone se divise en 2, en oxygène bienfaisant pour nos cellules et notre dynamisme et en ion O- (O négatif) qui va neutraliser la plupart des radicaux libres de l’organisme.


La plupart des composants indésirables se trouvant dans l’organisme sont chargés positivement. L’ion O- va les neutraliser par une simple oxydation et de ce fait purifier notre organisme.


La thérapie à haute dose d'ozone


L’ozonothérapie à haute dose OHT (Ozone High Dose Therapy) offre une grande sensation de bien-être et rajeunit l’organisme.

Une augmentation de la vitalité et de l’énergie est visible dès la première séance.


Ÿ L’ozone améliore le système immunologique grâce à ses vertus anti-infectieuses qui éliminent les microbes, les germes, les virus et les bactéries de l’organisme.


Ÿ L’effet détoxifiant de l’ozonothérapie permet l’évacuation des toxines par voies naturelles.


Ÿ C'est un excellent facteur anti-âge, l’ozone à haute dose OHT favorise la croissance et l’auto renouvellement des cellules souches. Ce qui permet à l’organisme de se régénérer et accroître la longévité.


Ÿ Le super oxygène qu’est l’ozone améliore le métabolisme des globules rouges, fluidifiant le sang et permettant une meilleure oxygénation de chaque cellule.


Ÿ L’ozone oxyde les plaques d’athérome dans les artères, réduisant fortement le cholestérol.


Nos vaisseaux sanguins vont être réparés et l’apport en oxygène va booster notre corps et permettre à notre cerveau de rajeunir de manière significative.



Au fur et à mesure de son évolution, la concentration en oxygène dans l’atmosphère de notre planète a diminué.

A l’époque des dinosaures la concentration en oxygène dans l’air était de 35%, ce qui est vraisemblablement une des causes majeures de leur grande taille.

Aujourd’hui la concentration de l’oxygène dans l’air est de 17%. Il faudrait planter des milliards d’arbres et soigner le plancton marin pour réoxygéner notre air, chose qui n’arrivera pas à court terme.


L’ozonothérapie nous permet de manière individuelle d’augmenter la quantité d’oxygène dans notre organisme ce qui a pour effet d’augmenter nos performances et notre bien-être.


Traditionnellement le traitement à l’ozone fournit 3mg d’ozone à l’organisme, l’OHT permet de la concentrer de manière plus efficace pour atteindre entre 140 mg et 170mg de gaz bienfaiteur.



Des bénéfices inattendus


Les cellules souches sont des cellules indifférenciées qui s’auto-renouvellent et se différencient en d’autres types cellulaires. Grâce à l’ozone, leur croissance est stimulée dans tout votre corps. Cette stimulation est l’un des aspects les plus importants de la capacité de régénération et de longévité.


Cette thérapie permet au corps de s'autoréparer, de s’auto-régénérer.


Mais l’étendue des bénéfices semble sans limite. L’ozone permet de fluidifier le sang, ce qui permet à l’oxygène de circuler beaucoup mieux, partout dans le corps et d’atteindre tous les tissus.

La super-oxygénation augmente le métabolisme des globules rouges et donc accroit le transport et la livraison de celle-ci à chaque cellule. Les personnes souffrant de la maladie de Raynaud, qui se caractérise par un engourdissement et un refroidissement des extrémités verront une amélioration inespérée de leur état.


Le cerveau est également impacté par une meilleure oxygénation : meilleure mémoire, meilleure concentration, meilleure fonctionnement cérébral en général.


De très nombreuses applications seront découvertes et pourront apporter enfin une réponse très prometteuse aux patients découragés par des prises en charge traditionnelles sans résultat.


Voilà plus d’un siècle que ces super molécules sont utilisées sur l’homme, en traitement local ou plus généralisé grâce aux perfusions, avec chaque jour, des résultats surprenants et sans danger.

Meilleure oxygénation est synonyme d’énergie et de convalescence. Cette technique permet de réduire significativement l’épuisement et les douleurs liées aux maladies

les plus invalidantes.



Sommaire :


Ÿ1- Comment la thérapie Oxygène-Ozone fonctionne-t-elle ?


Ÿ 2- Avantages de l’ozonothérapie pour une hernie discale


Ÿ 3- Diagnostic et traitements par ozonothérapie


Ÿ 4- Quand consulter pour une ozonothérapie ?



Ÿ


1 ) Comment la thérapie Oxygène-Ozone fonctionne-t-elle ?



Nous avons précisé que la thérapie Oxygène-Ozone (en chimie O2-O3) exploite les capacités bénéfiques que la combinaison de ces deux éléments a sur notre corps.

Pour combiner l’oxygène et l’ozone, il faut un appareil très sophistiqué qui crée de l’ozone à partir d’oxygène médical pur.


L’ozone est un composé de 3 atomes d’oxygène et est généré lorsque l’oxygène lui-même est touché par une décharge électrique.

L’appareil d’ozonothérapie génère cette décharge électrique et permet d’obtenir l’ozone à la concentration appropriée.


À ce stade, l’ozone doit être utilisé immédiatement pour le traitement du patient. Étant un gaz instable et évoluant rapidement, s’il n’était pas exploité immédiatement après sa production, il perdrait son potentiel.

L’administration par infiltrations d’ozone médical active la circulation dans tous les tissus favorisant la libération d’oxygène, stimulant la régénération et réalisant ainsi diverses actions : analgésique, anti-inflammatoire, antivirale, antibactérienne, antifongique et immunomodulatrice.


S’agissant d’une injection comparable aux injections intramusculaires, la pratique n’est pas particulièrement douloureuse ni invasive. La thérapie à l’ozone n’a pas de contre-indications et est, en effet, généralement très bien tolérée par les patients. Précisément parce qu’elle est exempte d’effets secondaires et de risques allergiques.


Cependant, les résultats ne sont pas immédiats. En général, il faut 4 séances ( prix de la séance entre 75 et 200 euros suivant les cabinets spécialisés ) pour constater les premiers bienfaits de la thérapie à l’ozone et au moins 6/10 séances pour obtenir une amélioration ou une résolution constante du problème.


2 ) Avantages de l’ozonothérapie pour une hernie discale


Une thérapie innovante pour le traitement d’une hernie discale


L’ozonothérapie est une thérapie douce qui exploite le potentiel de l’ozone, combiné à l’oxygène, pour obtenir divers avantages.


Dans le domaine médical, l’une des utilisations les plus répandues et les plus efficaces de l’ozonothérapie est le traitement de la hernie discale, l’une des principales causes de maux de dos, de lombosciatique et de cervico brachialgie.





Pour le traitement de la hernie discale, l’ozonothérapie est réalisée par infiltrations intramusculaires paravertébrales.

Ainsi, le médecin qui l’effectue produit l’ozone avec la machine, le “récupère”, remplit une seringue et l’injecte.

Les injections d’ozone ne se font pas directement sur la colonne vertébrale, mais dans les muscles qui soutiennent la colonne vertébrale près de la hernie discale.


Les avantages de l’ozonothérapie pour le traitement de la hernie discale ou de la protrusion discale sont largement reconnus dans le domaine médical. En effet, l’ozonothérapie réduit l’inflammation et la douleur causées par la hernie et permet dans de nombreux cas au patient de reprendre ses activités normales de la vie quotidienne sans avoir recours à la chirurgie.


Lorsqu’il s’agit d’une hernie discale, la capacité des injections d’ozone est de stimuler et d’augmenter les mécanismes de protection contre la production de radicaux libres (provoquant leur réduction) et de substances toxiques pour les cellules.


En pratique, cela se traduit par une déshydratation du disque intervertébral.


Si le disque se déshydrate, son volume diminue ainsi que la pression qu’il exerce sur les nerfs et les tissus environnants.

Par conséquent, la douleur est traitée, symptôme de la hernie souvent invalidante. Cela s’applique à la fois aux hernies lombaires et cervicales.

La hernie discale est une maladie largement répandue et en même temps peu connue des patients. En fait, il existe une opinion répandue (chez les patients) qu’une fois que la hernie se produit, elle ne peut être résolue qu’avec une intervention chirurgicale.


En réalité ce n’est pas le cas. En effet, comme l’explique certains neurochirurgiens du rachis, il existe peu de cas dans lesquels un traitement chirurgical est réalisé. Ces quelques cas se répartissent entre ceux qui présentent des symptômes tels que d’opérer en urgence pour éviter des dommages permanents, et ceux qui ont déjà essayé les possibles traitements conservateurs sans succès.

Le cheminement pour le traitement d’une hernie discale suit dans la plupart des cas un cheminement précis, qui va du diagnostic jusqu’à la phase de rééducation. La thérapie à l’ozone est insérée lorsqu’elle est appropriée dans la phase aiguë et subaiguë, ou lorsque la priorité est de réduire la douleur causée par la hernie.


3 ) Diagnostic et traitement par ozonothérapie


Les principales indications


LES PATHOLOGIES INFECTIEUSES: BACTÉRIES & VIRUS & CHAMPIGNONS & PROTOZOAIRES


L'oxydation provoquée par l'ozone n'endommage pas les cellules qui se défendent grâce à leur capacité anti-oxydative. L'ozone ne s'attaque qu'aux agents infectieux, tout en stimulant l'immunité, contrairement aux antibiotiques.


LES PROBLÈMES CIRCULATOIRES ET CARDIOVASCULAIRES

Les problèmes cardiovasculaires peuvent entrainer une sous oxygénation qui va toucher l'ensemble de l'organisme. En tant que première cause de mortalité dans le monde, elle nécessite une prise en charge holistique : nutrition, sport, gestion du stress, gestion de l'inflammation chronique,...

L'ozone est une béquille essentielle, car elle favorise une meilleure circulation sanguine et agit comme vasodilatateur. Toutefois, certaines précautions doivent être prises juste après un infarctus ou un AVC hémoragique où l'ozone est contre-indiqué. Par contre, en prévention ou en traitement post traumatique, il est vivement recommandé.


RHUMATISMES & ARTHRITE & TROUBLES ARTICULAIRES.

Les problèmes rhumatismaux sont des maladies chroniques soignées à coup d'antidouleurs et d'anti-inflammatoires (voire dérivés de morphine pour les cas les plus sévères), qui, à long terme, feront plus de mal que de bien.

L'ozonothérapie, en infiltration ou en intraveineuse, soulage rapidement grâce à son action antalgique, cicatrisante et anti-inflammatoire.

Les sciatiques, troubles de l'articulation de la mâchoire, hernies discales, bursites sont des indications qui entrent parfaitement dans la fenêtre thérapeutique de l'ozone.


RÉDUCTION DES SYMPTÔMES LIÉS À LA DMLA (DÉGÉNÉRESCENCE MACULAIRE LIÉE À L'ÂGE)

Cette maladie ophtalmique touche la macula (centre de la rétine) des cinquantenaires principalement. Deux formes de DMLA peuvent vous toucher : la forme sèche, plus courante et la forme humide qui est foudroyante et très sévère.

L'ozonothérapie permet de réduire les symptômes et d'augmenter l'acuité visuelle, mais uniquement pour la forme sèche.


LA FIBROMYALGIE

Face à une prise en charge approximative et sans résultat durable de la médecine conventionnelle qui considère que la cause serait d'avantage psychologique, l'ozonothérapie permet de soulager sans risque les douleurs les plus handicapantes et de rebooster votre énergie.


PLAIES ET LÉSIONS CUTANÉES.

L'ozonothérapie a également fait ses preuves dans la régénération cutanée, de par ses propriétés d'abord anti-infectieuses puis cicatrisantes.

L'eau ozonée et les huiles ozonées peuvent également être utilisées afin de désinfecter les plaies et lésions cutanées.


ZONA & HERPÈS

Afin de traiter efficacement le zona et l'herpès, il est recommandé d'appliquer sur les zones à traiter l'huile ozonée pour compléter le traitement antiviral. Ce traitement donne des résultats remarquables. Pour des résultats optimaux dans le cadre d'une infection de la sphère génitale féminine, un traitement par sonde vaginale dans le sauna à l'ozone, Hocatt, est recommandé.


LE PIED DU DIABÉTIQUE

Le pied du diabétique se caractérise par une perte de sensibilité, des infections et destruction progressive des tissus du pied. L'amputation guette tous les patients qui souffrent du diabète. Il est essentiel de traiter la personne diabétique de façon globale, en prenant en compte notamment son alimentation.

L'ozonothérapie est fortement conseillée pour traiter le patient, afin d'améliorer la circulation sanguine dans le membre, permettant une meilleure cicatrisation, une meilleure oxygénation et alimentation des cellules pour éviter l'amputation.


PATHOLOGIES INTESTINALES CHRONIQUES: COLITE ULCÉREUSE, MALADIE DE CROHN

L'ozonothérapie a été testée sur de nombreux patients souffrants de maladies chroniques de l'intestin, parfois sévèrement atteints.

Les symptômes de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse ont été soulagés de manière très significative.

Toutefois, les maladies de l'intestin doivent être prises en charge de manière holistique dont une réforme alimentaire.


SYMPTÔMES DE FATIGUE CHRONIQUE

L'épuisement physique, aussi appelé syndrome de fatigue chronique, est devenu monnaie courante.

Les raisons du surmenage sont multiples : journées bien trop remplies, alimentation carencée, mauvaise digestion, mauvaises nuits, stress chronique...

La régénération de l'organisme grâce à l'ozone permet une meilleure fonction mitochondriale, quasi instantanée.

Ce super oxygène fluidifie le sang, augmente la circulation sanguine, permet d'acheminer plus facilement les nutriments vers les cellules ainsi qu'une meilleure circulation de l'oxygène dans l'ensemble du corps. Les cellules fonctionnent à plein rendement et fournissent l'énergie qui faisait défaut.


LA MALADIE DE LYME

Les tiques infectées par la bactérie Borrelia burgdorferi transmettent la maladie de Lyme lorsqu'elles mordent un individu. Cette maladie très répandue touche principalement les promeneurs qui en sont les premières victimes.

Les symptômes sont principalement la fièvre, la fatigue extrême, des douleurs articulaires, des troubles cardiaques, des vomissements,...

La blessure créée par la tique est très particulière car des rougeurs en cercle se localisent autour de la morsure. Une cure d'antibiotiques est nécessaire, mais elle doit être prise dès les premiers symptômes. L'ozonothérapie améliore souvent le tableau symptomatologique du patient, ce qui lui permet une meilleure qualité de vie.


LE CANCER

De par toutes les propriétés citées précédemment, il paraît évident que l'ozonothérapie peut jouer un rôle prépondérant dans la lutte contre le cancer.

La thérapie à l'ozone peut et même doit être couplée à d'autres thérapies conventionnelles (chimiothérapie, radiothérapie, immunothérapie) et/ou alternatives (perfusion de vitamine C, hémo-laser, champs électromagnétiques pulsés, …).


PROBLÈMES DERMATOLOGIQUES

En fonction de votre pathologie dermatologique, l'ozonothérapie du sang peut ou non être recommandée.

En outre, l'ozone thérapeutique fait des merveilles dans la cosmétologie, notamment pour résoudre de nombreux problèmes de peau comme le psoriasis, la cellulite ou encore de récurrents problèmes d'acné.


Quand consulter pour une ozonothérapie ?


Un spécialiste du rachis doit guider le patient dans cette voie.

Normalement, le spécialiste a besoin d’un test diagnostique (probablement une IRM) pour être interprété lors d’une évaluation clinique précise et approfondie.


Lors de l’évaluation, la présence réelle d’une hernie ou d’une protrusion discale est

considérée. Sur la base du niveau de douleur, des limitations de mouvement et des antécédents cliniques du patient, la sévérité de la pathologie et les approches thérapeutiques possibles sont identifiées.


Pour toute pathologie se rapprocher du médecin traitant, et discuter avec lui des bienfaits de l'ozonothérapie, car chaque cas est un cas particulier et nécessite toute l'attention requise en fonction de l'état général et des traitements en cours.



Qui effectue la thérapie à l’ozone ?


L’ozonothérapie est une pratique médicale.

Selon les différentes utilisations, les spécialistes qui l’effectuent peuvent être différents.

Ce traitement peut aussi bien être pratiqué par un chirurgien orthopédique qu’un neurochirurgien.


L’approche de la thérapie à l’ozone, comme toutes les autres thérapies de rééducation, doit toujours suivre une première visite minutieuse.


CONTACT: DR MUNDO JUAN

SANT CUGAT.

Avenida Torreblanca 2-8, 1ºF

08172 SANT CUGAT Del VALLES

CONTACT. 00 34 935 44 11 99

info@clinicadrmundo.com


CASTELLÓN.

Arrufat Alonso 18

12001 Castellón.






Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page